Si vous aimez visiter Anti-Empire
et le manquerait s'il disparaissait,
ou s'enracinent pour sa cause,
pensez à aider les lecteurs-supporteurs
qui ont apporté AE
à vous et aux autres depuis plus de deux ans maintenant.
Merci

Pour les devises autres que le dollar américain: EUR, CAD, AUD, GBP

Pour Crypto. For virementainsi que Sage vois ici: lien


Jusqu'à présent, 29 d'entre vous soutiennent le trimestre d'été avec 637 $. Merci


Un village indien refuse le vaccin, le courant est coupé

 

Plus de 100 familles du village de Chhibramau dans le district de Kannauj vivent dans l'obscurité depuis trois jours parce qu'elles ne voulaient pas se faire vacciner contre le Covid-19.

« Une équipe du service de santé s'était rendue dans notre village mercredi matin. Ils voulaient que tout le village soit vacciné. Cependant, environ 40 pour cent des villageois ont refusé de se faire vacciner parce qu'ils pensaient que leur niveau d'immunité diminuerait pendant quelques jours et qu'ils pourraient tomber malades », a déclaré vendredi aux journalistes un villageois, qui ne voulait pas être nommé.

L'équipe médicale a appelé le juge d'arrondissement et l'a informé de la résistance.

« Le SDM est arrivé dans le village et a essayé de nous convaincre de nous faire vacciner. Quand nous avons continué à refuser, il est soudain devenu furieux et a appelé les fonctionnaires du département de l'électricité. Ils ont coupé l'alimentation électrique de nos maisons sur ordre de l'officier », a ajouté le villageois.

« Même vendredi, des policiers sont venus nous demander de nous faire vacciner, faute de quoi ils engageraient des poursuites judiciaires contre nous. Nous savons qu'ils ne peuvent intenter aucune action en justice, mais la façon dont ils nous menacent est alarmante », a déclaré Mahendra Singh, un autre villageois.

Gajendra Kumar, autre magistrat du district de Kannauj, a déclaré : « De nombreux villageois n'ont pas payé leurs factures d'électricité. Le département de l'électricité leur a remis à plusieurs reprises des avis, mais ils les ont ignorés. C'est la raison pour laquelle l'approvisionnement en électricité a été interrompu dans ces maisons. La connexion serait rétablie dès qu'ils auraient payé leurs cotisations. »

Il a nié que cela ait quelque chose à voir avec une hésitation à la vaccination. "Cependant, nous essaierons également de persuader les villageois de se faire vacciner", a-t-il ajouté.

La source: Le Telegraph

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

ken
ken
Il y a 9 jours

Encore une fois…

Avec plus de 99.8% de chances que personne ne meure du virus fictif, qu'est-ce qu'il y a dans ces injections que les tyrans veulent si désespérément en nous, et pourquoi ?

De toute évidence, ils se moquent de votre santé, cela ne peut pas être de l'argent, car les tireurs d'élite ont déjà reçu leur rançon.

La seule chose qui reste à mon avis, c'est que la concoction finit par vous transformer en un zombie baveux, vous tue ou les deux. Si c'est le cas, je suggère aux gens de se préparer au combat.

Mark
Il y a 9 jours
Répondre à  ken

Le fait est que s'il s'agissait vraiment d'un plan de réduction de la population, on pourrait penser qu'ils seraient heureux qu'environ 25 à 30 % de la population mondiale ne prennent pas le vaccin. S'il avait vraiment un pouvoir immunologique – et si « le virus » était aussi « mortel » qu'ils le prétendent – ​​environ 20 % de la population mourrait. Problème résolu. Mais les prétendus plans élitistes ne pouvaient pas procéder à une perte d'environ 70% de la population (représentée par ceux qui ont accepté ou accepteront la vaccination). Je pense donc que nous pouvons considérer l'épuisement des « mangeurs inutiles » comme un véritable objectif.

Je pense qu'ils sont juste pris dans une quête messianique dans laquelle ils se sont convaincus, comme dans une hystérie de masse, qu'ils sauvent vraiment le monde d'Armageddon. Plus les gens résistent, plus ils sont déterminés à vous forcer à jouer avec cette folie. Si vous culpabiliser avec des platitudes larmoyantes sur le fait de le faire pour « votre communauté » ne fonctionnera pas, alors vous serez évité par « les personnes en bonne santé » jusqu'à ce que vous le fassiez.

Qu'y a-t-il pour les pharmavultures? Eh bien, de l'argent déjà à la banque, comme vous l'avez souligné à juste titre, avec la perspective croissante de « boosters » réguliers chaque année et peut-être plus fréquemment que cela en tant que gentil petit gagne-pain. Mais si vous regardez les gros titres, ils sont loin d'être terminés avec l'exploration de la technologie de l'ARNm ; non, il y a la poursuite d'un « vaccin maître » (un anneau pour tous les amener…) qui changera à la volée pour contrer toute variante du coronavirus, et au-delà de ça… Suite".

https://www.cnn.com/2021/06/01/health/mrna-vaccines-covid-future/index.html

Veuillez noter que l'article s'ouvre allègrement par : « Lorsque les données finales de la phase 3 sont sorties en novembre dernier, montrant que les vaccins à ARNm fabriqués par Pfizer/BioNTech et Moderna étaient efficaces à plus de 90 %… » Les trois phases de l'essai ont été achevées en pas plus de 3 mois, et la phase qui est censée « aider les chercheurs à déterminer les dosages efficaces du médicament expérimental, ainsi que ses effets secondaires et facteurs de risque » est en fait la phase 2.

https://www.pfizer.com/science/clinical-trials/guide-to-clinical-trials/phases

C'est une technologie vaccinale qui a tué plus de ses receveurs en quatre mois que tous les autres vaccins combinés en plus de 15 ans - j'avais l'habitude de passer par-dessus cette statistique sans la prendre au sérieux parce que c'était trop fantastique pour être vrai, mais c'est en fait . Et bon nombre des morts sont issus de données démographiques qui couraient un risque presque nul de mourir de la maladie.

Ultrafart the Brave
Ultrafart le courageux
Il y a 9 jours
Répondre à  Mark

"Et de nombreux morts sont issus de données démographiques qui couraient un risque presque nul de décès dus à la maladie."

Ken a raison. Il y a quelque chose dans les « vaccins » à ARNm qu'ils veulent vraiment vraiment VRAIMENT nous injecter.

En ce moment à Victoria, en Australie, ils poussent le récit selon lequel nous avons la nouvelle "variante indienne" mortelle qui (surprise surprise) infecte soi-disant enfants…

… ce qui donne un moyen pratique de rendre obligatoire l'injection de tous les jeunes australiens.

Quiconque y a prêté attention sait déjà que toute personne d'âge moyen n'a pratiquement aucun risque de tomber malade, sans parler de mourir de Corona Chan. L'inverse est vrai avec les « vaccins » à ARNm – ils tuent plus de jeunes que de personnes âgées !

https://www.unz.com/anepigone/adverse-reactions-to-covid-19-shots-by-age/

Donc, étant donné toutes les preuves disponibles, et en particulier l'immunité efficace des jeunes contre Corona Chan, il n'y a aucune raison plausible d'injecter les « vaccins » aux jeunes.

Ils ont donc fabriqué un nouveau récit – la « variante indienne » infecte les jeunes ! Problème résolu!

Maintenant, nous pouvons injecter tout le monde, et lorsque le « vaccin » commencera à tous les tuer, blâmez-le sur la nouvelle « variante » et demandez encore plus de « vaccinations ».

"Je pense qu'ils sont juste pris dans une quête messianique dans laquelle ils se sont convaincus, comme dans une hystérie de masse, qu'ils sauvent vraiment le monde d'Armageddon."

Non, ils ne sont pris dans aucune intention bienveillante. Ken a raison - c'est prévu, et ils sont déterminés à aller jusqu'au bout, TOUT LE MONDE jusqu'aux bébés de 6 mois recevant leurs « vaccins » à ARNm.

Dale
Vallée
Il y a 9 jours
Répondre à  ken

Si le virus existe, la capacité de survie en Inde est probablement plus proche de 99.9%

Erik
Erik
Il y a 9 jours
Répondre à  ken

Powertrip peut-être ? « On peut injecter ce qu'on veut dans toute la population » ? Et si certaines personnes résistent, elles pourraient se sentir attaquées par la toute-puissance.

Ultrafart the Brave
Ultrafart le courageux
Il y a 9 jours

« Il a nié que cela ait quelque chose à voir avec une hésitation à la vaccination. "Cependant, nous essaierons également de persuader les villageois de se faire vacciner", a-t-il ajouté. Il a nié que cela ait quelque chose à voir avec une hésitation à la vaccination. "Cependant, nous essaierons également de persuader les villageois de se faire vacciner", a-t-il ajouté.

Et bien sûr, la question toujours présente mais sans réponse est – POURQUOI ???

Les «vaccins» de Corona Chan ne sont pas testés, sont dangereux, n'arrêtent pas la contagion ou la transmission de Corona Chan et tuent beaucoup plus de personnes que Corona Chan ne le ferait autrement.

Les gens n'en veulent clairement pas, alors pourquoi ce clown est-il déterminé à leur enfoncer le « vaccin » dans la gorge ?

L'effrayant Bill paie-t-il les contributions de campagne de ce fonctionnaire ?

Jerry Hood
Jerry Hood
Il y a 9 jours

Le faucisme en Inde…

Raptar Driver
Pilote Raptar
Il y a 9 jours

Le vaccin vous donne le Nano gel, qui est la marque de la Bête, il vous identifie.

Aziz Khalfan
Aziz Khalfan
Il y a 9 jours

Mes sympathies et mon soutien à ce peuple indien intellectuellement courageux. Leur position morale doit être suivie par tous.

willardy
volontaire
Il y a 8 jours

Mes respects à ceux qui persévèrent. C'est un peuple libre.

xgen
xgen
Il y a 7 jours

Bientôt aux États-Unis, mais sous une autre prémisse : les hackers.

Anti-Empire